Facette dentaire

Le blanchiment dentaire avant la pose d’une couronne : ce qu’il faut savoir

Le blanchiment dentaire est une technique qui permet d’éclaircir la couleur des dents et d’améliorer leur apparence. Il peut être réalisé à l’aide de diverses méthodes, parmi lesquelles le blanchiment professionnel en cabinet dentaire ou les kits de blanchiment à domicile. Mais qu’en est-il lorsqu’on envisage de réaliser un blanchiment dentaire avant la pose d’une couronne ? Cet article répondra à vos questions et vous aidera à mieux comprendre les différents aspects à prendre en compte.

Qu’est-ce qu’une couronne dentaire ?

Une couronne dentaire est une prothèse utilisée pour couvrir et protéger une dent endommagée ou décolorée. Elle est généralement fabriquée à partir de matériaux tels que la céramique ou le métal et est conçue pour s’adapter parfaitement à la forme de la dent naturelle. Une couronne peut également être utilisée pour recouvrir un implant dentaire, afin de remplacer une dent manquante et de rétablir l’apparence esthétique et la fonction masticatoire du patient.

Les raisons de réaliser un blanchiment dentaire avant la pose d’une couronne

Pour obtenir une teinte harmonieuse entre les dents naturelles et la couronne

Lorsque vous envisagez de poser une couronne dentaire, il est essentiel de choisir une teinte qui s’harmonise avec celle de vos dents naturelles. Si vos dents sont jaunies ou tachées, le blanchiment dentaire peut vous permettre d’améliorer leur apparence et de faciliter la sélection de la teinte adaptée pour votre couronne.

Lire aussi  Comment effacer une tache sur les dents de devant ?

Pour éviter les déceptions esthétiques

Il n’est pas rare que des patients réalisent un blanchiment dentaire après la pose d’une couronne, seulement pour se rendre compte que la différence de couleur entre leurs dents naturelles éclaircies et leur couronne devient trop prononcée. Dans ce cas, il sera nécessaire de remplacer la couronne par une nouvelle prothèse à la teinte plus claire, ce qui engendre des coûts supplémentaires et des désagréments pour le patient. Réaliser un blanchiment dentaire avant la pose de la couronne permet d’éviter ce genre de situation.

Les précautions à prendre avant le blanchiment dentaire

Consulter un professionnel

Avant d’envisager un blanchiment dentaire, il est primordial de consulter un dentiste afin qu’il puisse évaluer l’état de santé de vos dents et déterminer si cette technique est appropriée dans votre cas. En effet, certaines conditions peuvent contre-indiquer le blanchiment dentaire, comme la présence de caries ou de problèmes au niveau des gencives.

Tenir compte du délai entre le blanchiment et la pose de la couronne

Il est recommandé de prévoir un délai d’au moins deux semaines entre le blanchiment dentaire et la prise d’empreintes pour la fabrication de votre couronne. En effet, les agents éclaircissants utilisés lors du blanchiment peuvent temporairement altérer la structure de l’émail et affecter la qualité de l’empreinte.

Les différentes options de blanchiment dentaire

Il existe plusieurs méthodes de blanchiment dentaire qui peuvent être considérées avant la pose d’une couronne :

  1. Le blanchiment en cabinet dentaire : cette technique est réalisée par un professionnel et offre généralement des résultats rapides et efficaces. Elle consiste à appliquer un gel éclaircissant sur les dents, puis à activer ses agents blanchissants à l’aide d’une source lumineuse (lampe LED ou laser). Les séances durent environ une heure et plusieurs rendez-vous peuvent être nécessaires pour obtenir les résultats souhaités.
  2. Les kits de blanchiment à domicile : ces produits sont disponibles en pharmacie ou en vente libre et permettent de réaliser un blanchiment dentaire chez soi. Ils se présentent généralement sous forme de gouttières pré-remplies de gel éclaircissant, que l’on porte pendant quelques heures par jour pendant une période de 10 à 14 jours. Bien que moins rapides que le blanchiment en cabinet, ces kits offrent toutefois des résultats intéressants à moindre coût.
  3. Les alternatives naturelles : certains remèdes maison peuvent également aider à éclaircir les dents de manière plus douce et progressive. Parmi les produits les plus couramment utilisés, on trouve le bicarbonate de soude, l’huile essentielle de citron et le charbon végétal activé.
Lire aussi  La mousse lanbena pour un sourire éclatant : le secret d'un blanchiment des dents réussi

Il est important de noter que chaque méthode de blanchiment présente des avantages et des inconvénients, et que les résultats obtenus varient d’une personne à l’autre. Dans tous les cas, il est recommandé de se fier aux conseils d’un professionnel pour choisir la technique la mieux adaptée à votre situation.

Maintenir les résultats du blanchiment dentaire après la pose d’une couronne

Une fois que vous avez réalisé un blanchiment dentaire et que votre couronne a été posée, il sera crucial de bien entretenir votre hygiène bucco-dentaire pour préserver la couleur de vos dents et éviter de nouvelles décolorations. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour pendant trois minutes avec un dentifrice adapté, en portant une attention particulière à l’espace entre les dents et la couronne.
  • Utilisez quotidiennement du fil dentaire ou des brossettes interdentaires pour nettoyer les espaces difficiles d’accès.
  • Rincez-vous régulièrement la bouche avec un bain de bouche antiseptique pour éliminer les bactéries et prévenir la formation de plaque dentaire.
  • Limitez la consommation d’aliments et de boissons susceptibles de tacher les dents, comme le café, le thé, le vin rouge et les boissons sucrées.
  • Consultez régulièrement votre dentiste pour un contrôle et un nettoyage professionnel de vos dents et de votre couronne.

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement des bénéfices du blanchiment dentaire avant la pose d’une couronne et conserver un sourire éclatant de santé et de beauté.

Partager:

Blog dentaire

Articles similaires

Derniers articles